Région des Pays de la Loire
Newsletter Région économie

Lettre d'information de la commission "Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche."

Algam sauve les pianos Pleyel de disparition

Cliquez pour agrandirGérard Garnier, le président d'Algam. © Algam

Leader français de la distribution d’instruments de musique, l’entreprise ligérienne Algam vient de racheter la célèbre manufacture Pleyel. Avec l’aide de la Région des Pays de la Loire, elle relocalise aujourd’hui la production de pianos haut de gamme à Thouaré-sur-Loire, près de Nantes (44).

Leur production avait cessé en 2013 face à un marché français en complète perte de vitesse et une féroce concurrence asiatique. Grâce à la société Algam, les pianos de la prestigieuse marque Pleyel, fondée en 1807, fierté du patrimoine culturel français, et chère à de nombreux grands noms de la musique classique, vont de nouveau être fabriqués en France, et plus précisément en Pays de la Loire !
Leader français de la distribution d’instruments de musique, la PME installée à Thouaré-sur-Loire (44), qui emploie 250 personnes, vient de racheter la marque à un fonds de placement pour en relancer l’activité. A la fois « un retour aux sources » pour Gérard Garnier, le président-fondateur de la société Algam, qui a commencé sa carrière en fabriquant des instruments de musique traditionnelle à Mouzeil (près d’Ancenis en Loire-Atlantique). Mais aussi « un véritable défi », car « les concertistes ont beaucoup d’attentes. Nous n’avons pas le droit de les décevoir… »

Un investissement de plus d’un million d’euros

Pour fabriquer ces pianos de prestige, le chef d’entreprise aménage actuellement une manufacture de 1 000 m2 juste en face des locaux d’Algam. C’est là que seront produits les pianos à queue haut de gamme, à raison d’une cinquantaine par an. « Nous travaillons sur les plans d’origine de Pleyel que nous avons adaptés aux nouvelles technologies. Je viens de recruter un chef d’atelier, mais je peine à trouver des artisans spécialisés », confie-t-il.
La production des pianos droits est quant à elle déjà assurée par une usine coréenne installée en Indonésie, avec un objectif de 600 unités par an, commercialisées en Asie par la filiale China Pleyel.
« Ce projet de développement représente un investissement de plus d’un million d’euros - hors rachat de la marque – comprenant l’aménagement de la manufacture, l’acquisition de l’outillage, la formation du personnel… », détaille le dirigeant. Un investissement lourd pour lequel il bénéficie d’une aide de la Région des Pays de la Loire de 60 000 euros.
« Depuis que j’ai créé mon entreprise en 1971, je n’ai jamais eu l’habitude de solliciter des aides, mais ce coup de pouce est de bon aloi, », glisse-t-il reconnaissant. « C’est un message positif qui nous est adressé. » Et une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, après six années de stagnation, l’activité de son entreprise repart à la hausse, et le chiffre d’affaires avec ! En 2018, il devrait atteindre les 115 millions d’euros.

La Chine, premier marché mondial du piano

Si Gérard Garnier a accepté de se lancer dans cette folle aventure c’est grâce aux perspectives offertes par le marché chinois qu’il connaît sur le bout des doigts. Il a déjà inauguré en Chine en 2013 une usine qui emploie 130 personnes, et produit les guitares haut de gamme Lâg sous la houlette du luthier Maurice Dupont, meilleur ouvrier de France. Et sa société Algam China distribue déjà localement plus d’une vingtaine de marques.
« Nous allons exporter dans le monde entier, mais l’essentiel du marché est en Chine. Aujourd’hui, 330 000 pianos y sont vendus chaque année, contre 6 000 en France », constate-t-il.
Pour la France, Gérard Garnier préfère attendre d’entendre les premières notes des pianos à queue avant de les mettre sur le marché. « Je veux que nous soyons plus que parfaits ! » On ne plaisante pas quand il s’agit de sauver un fleuron du patrimoine culturel français…

Pour en savoir plus 
: www.algam.net

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Newsletter Région Pays de la Loire

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil