Région des Pays de la Loire
Newsletter Région économie

Lettre d'information de la commission "Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche."

Innoshoe, une charte pour garantir l’innocuité des chaussures

Cliquez pour agrandirLes adhérents de la charte Innoshoe en visite au CTC de Lyon. © CTC

Mise en place il y a trois ans avec le soutien de la Région, et à l’initiative du Groupement régional de la chaussure des Pays de la Loire, la charte Innoshoe engage ses adhérents sur l’innocuité des matériaux constitutifs des chaussures qu'ils produisent. Elle était le thème des Rencontres nationales du cuir qui se sont tenues à l’automne dernier dans les locaux de l’entreprise Cléon, à La Romagne (49).

« Dans Innoshoe, il y a la notion d’innovation mais surtout d’innocuité », explique Guy Canselier, le président du Groupement régional de la chaussure des Pays de la Loire. « Le risque zéro n’existant pas, l’objectif est de limiter au maximum les risques d’allergies susceptibles d'être provoquées par les éléments constitutifs d’une chaussure (cuir, semelle, boucle, etc.). En créant cette charte, nous avons voulu devenir acteurs de règlementations nationales et européennes auxquelles nous sommes soumis, pour ne plus les subir. L’idée est d’obliger les industriels à respecter des règles dans un cadre méthodologique précis. Tous les matériaux utilisés doivent ainsi être testés deux fois par an par le Centre technique du cuir. »
Les industriels qui adhèrent à Innoshoe s’engagent donc à respecter un cahier des charges précis, mais aussi à nouer une relation régulière avec leurs fournisseurs qui doivent formellement s'engager sur l'innocuité de leurs produits. En cas de manquement à ces obligations, ils s’exposent au risque d’être tout simplement exclus.

Initiative unique en France

La charte a été mise en place il y a trois ans, avec l’accompagnement de la Région. « Une aide primordiale sans laquelle nous n’aurions pas pu mener notre projet à terme », reconnaît Guy Canselier. Innoshoe compte à ce jour sept membres sur les 25 industriels du secteur installés dans la région. « D’autres sont en passe de nous rejoindre. Nous aimerions toucher évidemment encore plus de monde », poursuit le président qui n'hésite pas en vanter les mérites. « Innoshoe garantit un avantage de compétitivité qui permet de se différencier positivement. Certes, elle est un peu contraignante et génère des coûts, mais elle est nécessaire. S’il est difficile d’en chiffrer les bénéfices, nous avons assurément retrouvé de la confiance avec nos distributeurs. Et c’est bien là notre but ! »
L’initiative est unique en France. Jugée importante pour la filière par le Centre national du cuir, elle a été au cœur des Rencontres du cuir qui se sont tenues pour la première fois en Pays de la Loirer, dans les locaux de l’entreprise Cléon à La Romagne (49), l’un des acteurs majeurs de la filière chaussure en France et membre fondateur de la charte. Le signe de l’intérêt de toute une profession pour une initiative portée par un groupement d’industriel ligériens.

Pour en savoir pluswww.innoshoe.fr

 

 

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

infos pratiques

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Newsletter Région Pays de la Loire

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil