Région des Pays de la Loire
Newsletter Région économie

Lettre d'information de la commission "Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche."

Forte présence ligérienne au CES à Las Vegas

Cliquez pour agrandirLa délégation régionale conduite par Paul Jeanneteau au CES Las Vegas. © Région Pays de la Loire

Une délégation régionale conduite par Paul Jeanneteau et Sébastien Pilard s’est rendue au CES Las Vegas du 9 au 12 janvier, le plus grand rendez-vous annuel de l’électronique mondial grand public. Les élus régionaux étaient accompagnés d’une trentaine d’entreprises et de représentants de réseaux économiques ligériens. Sur place, le groupe a retrouvé 12 autres entreprises régionales exposantes.

Le monde entier s’y bouscule pour découvrir les dernières innovations technologiques et capter les tendances qui y émergent. Chaque année, le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, vieux de 51 ans, accueille quelque 4 000 exposants venus de 150 pays, et attire plus de 180 000 visiteurs. C’est incontestablement the place to be pour qui souhaite faire des affaires dans l’électronique, soit en y exposant ses produits et solutions, soit pour prospecter.
Conduite par Paul Jeanneteau, vice-président du Conseil régional en charge du développement économique, accompagné de Sébastien Pilard, en charge du développement international, une délégation régionale, composée d’une trentaine d’entreprises et de réseaux économiques ligériens, a fait le déplacement du 9 au 12 janvier. Sur place, dans les allées du salon, ils ont rejoint 12 entreprises régionales exposantes.
« En fédérant et accompagnant les entreprises du territoire qui se rendent au CES, l'objectif de la Région est double : permettre aux entreprises de faire de la prospection et d'assurer une veille technologique », souligne Paul Jeanneteau. « C'est tout l'enjeu de notre Plan régional pour l'industrie du futur et de la numérisation des entreprises. »

Visites guidées et débriefing quotidien

En lien avec les pôles Images et Réseaux, Id4Car, Emc2, ainsi qu’ADN’Ouest, Atlanpole, la CCI International et les cinq réseaux French Tech ligériens, la Région a ainsi proposé à chacune des entreprises un accompagnement sur mesure. Une journée de préparation collective s’est d’abord déroulée le 1er décembre à Connecting Place (CCI de Nantes Saint-Nazaire). Puis sur place, les visites guidées étaient assurées par un expert sur des thèmes spécifiques. Chaque fin de journée, un débriefing permettait de décrypter les grandes tendances et de partager les questionnements et découvertes avec les autres participants. Enfin, en parallèle, un consultant conseillait les membres de la délégation sur les exposants à rencontrer en fonction de leurs enjeux.
Les Ligériens ont pu constater que les entreprises françaises étaient présentes en nombre parmi les exposants : le tiers des effectifs des start up ! Une formidable occasion pour la French Tech de montrer au monde entier sa capacité d’innovation, grâce notamment au rôle croissant des grands groupes tels que La Poste, Enedis ou encore Leroy-Merlin.
Pas de réelles innovations de rupture à noter cette année, mais des technologies qui s’affirment de plus en plus mâtures (véhicule autonome, impression 3D, objets connectés) avec des offres plus nombreuses. De quoi intéresser nos entreprises régionales.

« Tout le monde est là ! »
 
La société nantaise MicroEJ exposait pour la troisième année consécutive les réalisations de ses clients au milieu des grands noms du CES. Suivant son ainé Android qui a permis en cinq ans que la plupart des phones deviennent des smartphones, elle édite des logiciels pour rendre les objets intelligents. L’entreprise a bénéficié d’aides régionales au titre du Programme d’Investissement d’Avenir. « Ce qui a permis de soutenir notre forte croissance ainsi que la R&D nécessaire à la mise au point de notre technologie de rupture », souligne Margot Soulier, responsable de la communication de l’entreprise. « Notre ambition est de répondre au challenge des systèmes embarqués et de l’IOT (internet des objets). »
Aujourd’hui, MicroEJ fait vivre plus de 40 personnes. Elle poursuit son développement en France, aux Etats-Unis (Boston) et s’attaque maintenant au marché asiatique.
« La première année, nous avions un stand de 10 m2 sur le CES, cette année il faisait 55 m2 ! », poursuit la jeune femme. « Participer au CES permet d’accroitre la visibilité de notre marque à l’international, de partager avec nos clients et prospects sur les grandes tendances, leurs besoins… Cette année, nous avons rencontré plus de 450 prospects intéressants dont de très nombreux top managers : beaucoup plus que les années précédentes ! L’intérêt du CES, c’est que tout le monde est là ! Qu’ils soient français ou internationaux, nous retrouvons nos "partenaires de jeux", dans une ambiance optimiste, sur un même lieu et dans un laps de temps très court. C’est efficace ! ». Le rendez-vous est déjà pris pour l’édition prochaine !

Pour en savoir plus sur MicroEJ

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Newsletter Région Pays de la Loire

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil