Région des Pays de la Loire
Newsletter Région économie

Lettre d'information de la commission "Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche."

Stratégie agri-alimentaire partagée : créer, rayonner, protéger, fédérer

Cliquez pour agrandir© Région des Pays de la Loire – PB. Fourny

Elaborée ces derniers mois en concertation avec les acteurs ligériens, la stratégie agri-alimentaire partagée 2017-2020 s'appuie tant sur les besoins des professionnels que sur les attentes des consommateurs, et soulève des enjeux transversaux à toutes les filières. Le point de vue d’acteurs de la filière.

Créer de l'emploi, rayonner, protéger et fédérer sont les piliers de la nouvelle stratégie partagée agri-alimentaire partagée 2017-2020, qui a été présentée le 2 décembre à l’ensemble des acteurs ligériens du monde agricole et du secteur agro-alimentaire, réunis à l’Hôtel de Région. Agriculteurs, transformateurs, chercheurs, formateurs, associations de consommateurs, etc., quelque 400 personnes avaient répondu à l'invitation.
Cette nouvelle stratégie intervient après le Plan d'actions prioritaires lancé par la Région en février dernier pour faire face à la crise du monde agricole et aider les agriculteurs à se développer. Construite en concertation avec les acteurs ligériens ces derniers mois, elle est alimentée par un état des lieux des filières alimentaires réalisé par les experts des institutions régionales, une enquête auprès des consommateurs finaux, par filière, au niveau régional et national, ainsi que des ateliers de travail par filière réunissant tous les maillons de la chaîne. Elle se traduit par un plan d'actions très concrètes.

Faciliter l'accès au foncier

Ainsi dès le début de l'année, la Région signera une convention avec la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER) afin de faciliter l'accès au foncier des jeunes agriculteurs. Dans le même temps, en lien avec l’Etat, la collectivité revalorisera la dotation jeunes agriculteurs. Par ailleurs, afin d'encourager l'innovation, un appel à projets sera lancé au cours du 1er semestre 2017 pour la modernisation des fermes expérimentales ligériennes, avec l'aide des fonds européens FEDER.
En partenariat avec les professionnels agricoles et agroalimentaires et avec la distribution (Grandes et Moyennes Surfaces), la Région  proposera une identification des produits « Origine Pays de la Loire », permettant de rapprocher producteurs et consommateurs dans la continuité de la campagne de communication en faveur du "Manger régional".
Plan d'action international et développement du lobbying au niveau européen font également partie des priorités pour 2017.

Ils ont dit :

 Mathieu Herguais, président des Jeunes agriculteurs des Pays de la Loire :
« Nous avons apprécié d'être sollicités pour participer à la réflexion. Cette approche agriculture et alimentaire est positive. Nous sommes persuadés que notre avenir passe par un rapprochement entre ces deux mondes. S'il y a une pointe d'espoir à avoir, c'est que les consommateurs croient en nous. C'est ce qu'il ressort des enquêtes qui ont été menées. Une nouvelle relation avec les consommateurs est à construire, et elle passera par le numérique et de nouvelles formes de distribution.
L'autre point positif, c'est la prise en compte des jeunes agriculteurs dans de nombreuses actions présentées. Cette stratégie va guider notre réflexion. La Région s'est engagée à nous soutenir, nous allons nous attacher à faire des propositions concrètes ».

Eric Blanchard, président de Ligeriaa, et directeur général de la Laiterie de Montaigu :
« Le concept des tables rondes organisées par la Région montre la volonté de considérer la filière agri- alimentaire dans sa globalité, de la production des matières premières jusqu’au consommateur. C’est aussi la première fois qu’une réflexion stratégique est basée sur des études consommateurs précises, ce qui est essentiel car c’est "LE" consommateur qui décide finalement avec son acte d’achat.
Il s’agit donc de considérer les contraintes et atouts de chaque acteur de la filière et de tenter d’élaborer un modèle qui permettra à chacun de pouvoir vivre de son métier tout en étant axé sur le comportement et les souhaits des consommateurs. Ce concept est très important car trop souvent les acteurs se rejettent la balle entre eux avec une pression descendante du « moins cher » mais également de la « meilleure qualité », modèle qui montre évidemment aujourd’hui ses limites et qui étrangle la production et la transformation.
Cette stratégie a l’avantage de mettre l’accent sur les atouts de notre territoire, de nos spécificités de productions mais aussi d’encourager fortement les démarches d’innovation qui sont cruciales dans nos métiers. Innover pour être compétitif, non seulement localement mais également en dehors de nos frontières. Nos PME ont besoin de se développer à l’international et cela est très fortement apparu comme un objectif de ce nouveau plan stratégique régional. Il reste à savoir concrètement comment cette stratégie s’appliquera et quels outils seront mis en place pour nos PME.»

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Newsletter Région Pays de la Loire

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

    ENTREPRISES

    Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

    TRANSPORT

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    Enseignement supérieur et Recherche dans la Région des Pays de la Loire

    Enseignement supérieur et Recherche dans la Région des Pays de la Loire

    Lettre d'information de la commission culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités

    CULTURE

    ( région Lettre de la CP

    La lettre de la commission permanente

    Gardez le fil